quarta-feira, 15 de abril de 2009

Habitus

"En art comme en amour, c'est certain, vos sentiments sont déterminés par des expériences passés, canalisés par votre roman familial, conditionnés par votre appartenance de classe, par votre éducation, voire par l'hérédité. Très certainement vous n'aimerez que dans les limites de l'assignation sociale et des chances culturelles objectivement offertes, mais cela ne vous empêchera pas d'aimer. Votre goût est un habitus esthétique mais c'est le vôtre, et c'est du reste parce que vous l'éprouvez comme vôtre que c'est un habitus et non un jeu de forces extérieures à vous. Vous vous êtes incorporé ces dispositions socialment acquises qui font l'amour de l'art, vous les avez laissées en friche ou plus ou moins cultivées mais, quoi qu'il en soit, elles vous constituent tout aussi intimement que tout le reste de votre personalité." (Thierry de Duve, "L'art était un nom propre", in Au nom de l'art)

Sem comentários: